Qui sont les lanceurs d’alerte et quel est leur but ? Comment l’Eglise protestante est-elle devenue un acteur phare dans la dénonciation de faits portant atteinte à l’intérêt général ? Pourquoi alerter l’opinion publique et sur quel thème ?

Cette semaine, Tous Frères propose une émission sur le verbe alerter chez les protestants. L’histoire du jour nous emmène à la découverte d’une figure oubliée du protestantisme avec le pasteur Guillaume de Félice. Ce pasteur a joué un rôle important dans l’abolition de l’esclavage puisqu’il a été l’un des premiers lanceurs d’alerte en France. Par ses articles dans la presse et ses pétitions, le pasteur Guillaume de Félice a préparé l’opinion publique vers le chemin de l’émancipation immédiate et complète des esclaves.

Nous irons en Guadeloupe et suivrons le travail des bénévoles de la Cimade auprès des migrants. L’association demeure fidèle à ses racines protestantes et continue d’alerter la société, notamment sur les droits des migrants mais aussi en rappelant que ces derniers sont pleinement intégrés au sein de la population. Connecté depuis la Nouvelle-Calédonie, le pasteur Daniel Kuanene Wea apportera son expertise comme lanceur d’alerte sur la question de l’identité kanak et les problématiques environnementales.

Le portrait de la semaine sera consacré au pasteur Tameituha Nahei. Ce polynésien, étudiant à Montpellier, étudie les racines bibliques du rôle de sentinelle vigilante de l’Eglise Protestante Māòhi. Le décryptage de Tous Frères nous emmènera dans la religion catholique avec l’abbé Pierre et dans son combat pour venir en aide aux sans-abris et aux plus démunis. Il est l’un des tous premiers à avoir alerté l’opinion publique sur la problématique du mal-logement en France et en Outre-mer. Enfin, pour conclure l’émission, Steven Rey et Lydia Mondor, prédicateurs laïques protestants en Guadeloupe, réfléchiront à la façon dont nous pouvons aussi être lanceurs d’alertes dans notre vie quotidienne.

Rendez-vous ce dimanche 29 mai 2022 sur La 1ère et à 14h30 sur Facebook Live.

  • Guadeloupe La 1ère : à 4h30 (été) et 5h30 (hiver)
  • Guyane La 1ère : à 6h55
  • Calédonie La 1ère : à 6h40
  • Réunion La 1ère : à 8h00
  • Saint-Pierre et Miquelon La 1ère : 7h35
  • Polynésie La 1ère : le samedi à 6h45
  • Wallis et Futuna La 1ère : à 11h30
  • Martinique La 1ère : à 5h30